Sonko, sur quoi le complot contre vous porte réellement ??? (Par Soukeyna Fall)*

170
Sonko, après la dégringolade de son bruit de casserole (Par Soukeyna Fall)*


Entre dénigrement et reniement, le fleuve du mensonge, par ses nombreux affluents, cherche à étendre ses affluences pour mieux marquer son influence sur les berges des faibles d’esprit. Des faibles d’esprit, épris de tout, sauf de Justice. Il est l’habillage d’un faux devenu fauve et qui cherche inlassablement, le récidivisme d’un appel mortel, le fameux « Mortal Kombat » contre les enfants des autres. Ces espoirs d’autrui qu’il cherche encore à détruire ; ces espoirs d’autrui, qui ont tout à envier aux enfants d’un nanti qui anéantit les pauvres et tire le bouchon jusqu’à soutirer leurs maigres revenus. Une véritable collecte d’aumône contraire aux lois qui régissent le financement des partis politiques. Pour lui le « sacrifice » ne s’applique qu’aux enfants des autres ! Eh oui ! Car en période de manifestation, cet homme veille à ce que ses propres enfants aillent à l’école. Quant aux enfants des autres, ils sont de pauvres innocents, victimes de leur attachement à un homme qui n’hésite plus à les mener vers la m**t, l’extrême mauvais sort.

PUBLICITÉ

LE NATUREL D’UN SEMEUR DE VIOLENCE

En perte de camouflage, le monstre se montre et se démontre ! Le voile se déchire, la vraie nature se dévoile et les cartes, les dernières cartes, s’épuisent, brûlent et se consument sur le feu de la vérité. Le fameux cercle de vérité ! Le mensonge est comme le beurre de massage, à la lumière du soleil ou de la Vérité, il se fond pour mieux s’effondrer en ne laissant que des taches d’huile !

NIGREMENTS ET RENIEMENTS RÉPÉTITIFS

Loin de m’amuser, je suis médusée par autant de propos contradictoires de la part de M. Ousmane SONKO. Ousmane SONKO ne cesse de se contredire à un rythme qui interpelle l’autosaisine des médecins psychiatres de ce pays.
De ses dernières divagations, on retient la version diffamante contre le Ministre Mame Mbaye Niang avec de supposés documents tangibles qu’il dit détenir mais qu’il ne sortira qu’une fois au tribunal avant de se dédire lamentablement avec des niaiseries cousues dans l’atelier de la peur avec le fil de l’inquiétude ! Pareille attitude est à la fois choquante et indigne de quelqu’un qui se dit « grand leader » !
C’est à se demander si Ousmane SONKO, maître dans l’art du dénigrement et du reniement, est en possession de tout son patrimoine mental !

OUSMANE SONKO VOS PROPOS CONTRE SERIGNE MOUNTAKHA SONT IRRÉVÉRENCIEUX.

Ses dénigrements n’épargnent personne. « Porter presse » aussi ouvertement le Khalife général des Mourides est irrévérencieux et dans votre démarche, le fait est devenu une marque de fabrique.

Ousmane SONKO ouvertement et vertement en tenue verte, vous cherchez à aller vers des confrontations, à secouer le monde de l’État de droit, sans vouloir vous masser avec la Vérité. Vos propos à l’encontre de la première Institution du Sénégal, le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, frise la démence.
« Il nous tue ou nous le tuons » révélation ou déclaration de préméditation de crimes dont le fameux « Ndiguel » ne dépendra que de vous. C’est gravissime ! vous êtes aux cimes de la provocation avec vos incitations au cambriolage, vos appels à la violence, et aujourd’hui vos invitations à l’assassinat et à l’élimination physique.
Plus que la Chambre criminelle, vous méritez la chambre des criminels ! Face à vos déclarations gravissimes, l’Etat se doit de montrer toute sa rigueur et force devra rester à la loi.

L’AS DU RENIEMENT

Vous demandez des preuves à Adji Sarr avant le procès alors que vous- même avez dit dans des vidéos encore disponibles, que « les sénégalais qui parlent de preuves, sachent, que c’est lors d’un procès seulement que celui ou celle qui a porté plainte va montrer ou démontrer ses preuves. Il faut qu’il ait procès, que les sénégalais soient vigilants ».
La liste de ces dénis est plus que kilométrique. Du Ousmane SONKO qui ne cesse de contredire l’autre Ousmane SONKO. Voilà deux facettes d’une même pièce ! Un perpétuel reniement ! Des dérives qui dérident même certains !

SUR LE COMPLOT

Ousmane SONKO, le Président Macky SALL vous a-t-il imposé des séances de massage à Sweet beauty ? A-t-il été présent pour vous forcer à choisir votre type de massage ?

Le Président Macky SALL n’a jamais choisi pour personne une couleur de pantalon encore moins lui dire ou, ni comment l’enlever !!!

Ndeye Khady NDIAYE qui dans sa première interview avait affirmé s’appeler Amy DIOP tout en évoquant un certain liquide récupéré après « le massage plus » à aujourd’hui changé d’identité (nom et prénom) et de discours ! Dès lors, la crainte d’un test d’ADN peut bien se comprendre ! Sauf que pour quelqu’un qui jure ne s’être fait masser que le dos, cela peut paraitre surprenant. Comme l’avait dit Mme Aminata TOURÉ « BENNO BOKK YAKAAR ne gère pas le carnet d’adresses de Sweet beauty ».

SUR LES AUTRES SOI-DISANTS COMPLOTEURS !

Ousmane SONKO vous parlez toujours de « complot » sans jamais préciser l’angle du complot. A-t-on comploté contre vous en vous poussant à vous rendre chez Sweet Beauty, un établissement à l’enseigne tellement riche d’enseignements sur ce qu’on n’y pratique !

Ou bien Monsieur SONKO, une fois là-bas, a-t-on comploté contre vous pour vous pousser à dépasser l’étape du dos et vous déshabiller jusqu’à être apte à violer ???

Sur quoi le complot contre vous porte réellement ???

Vos fameux « comploteurs » vous ont-ils fait faire quelque chose ou des choses ???

Une chose est claire : aucune liste de comploteurs ne peut être valable ou recevable sans la participation de Ousmane SONKO comme tête de liste.

Sur les quatre acteurs dudit « complot » l’on ne peut facilement y croire lorsque chacun des quatre membres du corps humain, supérieurs ou inférieurs, sera baptisé par un des noms de votre liste de « comploteurs »!

Si « complot » il y a, il faudra accuser votre pantalon de haute trahison et votre cœur de grande complicité.

La véritable résistance serait de s’opposer contre vos propres pulsions et leur expulsion en s’interdisant de fréquenter certains milieux, quel que soit le feu qui couve à l’échelle individuelle même en période de couvre-feu !

LE TRIBUNAL

Sommes-nous en face de la manifestation de la crainte d’un homme qui sait dans le tribunal de sa conscience, à quel point il est profondément coupable et comment il a été lâche et cynique pour avoir appelé à un « Mortal Kombat » de pauvres faibles d’esprit, manipulables à souhait ?

Ousmane SONKO, une chose est sûre, un innocent a toujours hâte que Justice se fasse mais un vrai coupable déguisé en faux innocent cherchera toujours à éteindre la lumière de la Justice afin que Dame Justice ne le mette pas à nu !

Ousmane SONKO cherchez-vous maintenir la tension pour mieux capturer de fanatiques partisans ou sympathisants qui ne voient que du fanatisme en vous ?

Cherchez-vous encore à mieux attiser la fièvre de l’endormissement et de l’endoctrinement pour faire votre cyclone ! L’œil du cyclone peut-il reprendre du service ?

Si quelqu’un s’est bien mis à nu et a profité de la vulnérabilité d’une jeune fille mineure au moment des faits, que la Justice, la digne Justice de notre pays, le mette encore à nu pour montrer à la face du monde qui il est réellement. L’imposture avec ses différentes postures doivent être stoppées. Les lois existent pour protéger les citoyens ; nous sommes tous justiciables. Le manteau politique ou même l’ambition présidentielle ne saurait être synonyme d’immunité ou d’impunité.

Devant Dieu, devant nos lois et devant les hommes, nous devons tous répondre de nos actes.
Tout long métrage « wuri-wuri » doit avoir une fin.

SUR LA MOBILISATION DE KEUR MASSAR

Félicitations à Ousmane SONKO pour la mobilisation nationale de Pastef au rang de celle d’une plateforme de l’APR.

Mais cette mobilisation, peut-elle servir de gomme pour effacer une accusation de v**l ?

La réponse est certainement non !

Tous les jours, des sénégalais lambda, dont vos militants et sympathisants, tous justiciables, font face à leurs réalités judiciaires pour répondre de leurs actes conformément aux lois en cours dans notre pays. Vous-même vous avez plusieurs fois exprimé votre empressement à aller vers un procès pour permettre aux citoyens du Sénégal et du monde de crever l’abcès et d’accéder enfin à la vérité.

Ousmane SONKO dans votre déclaration de presse où vous avez l’outrecuidance de « porter presse » contre le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha MBACKE BACHIR, vous avez aussi posé une question importante pour beaucoup de sénégalais : « qui peut croire que Ousmane SONKO a v**lé une fille ? ». C’est la raison de la stupeur générale lors du début de cette clameur. Certains ont cru à un complot au vu de votre première publication concernant l’affaire sur Facebook où vous aviez tout, je dis bien tout, nié avec comme refrain de votre chanson le « complot ».

Publication que le culot de la raison a vite fait de supprimer pour chercher un autre plat à donner à la consommation publique avec le n langage médical qui sied : « maladie musculaire » genre « arthrose », « sacralisation lombaire », « vertèbre R5 » … etc comme si Sweet Beauty était le lieu indiqué pour analyser et traiter ces maux.

Même vos pires ennemis ne pouvaient pas, à chaud, y croire. Idem pour vos proches partisans !
Certains ont même cru bon de jurer à votre place, le Coran à la main devant les caméras de télévision. Votre sortie, votre première sortie largement médiatique a sorti certains de la torpeur. Vous confessez et attestez vous-même que vous connaissez la fille et que vous vous êtes rendu sur les lieux avec des explications tirées jusqu’au royaume d’enfance pour nous faire la narration d’une maladie, d’un mal de dos que malheureusement vos belles images de sportif agile ont su démolir comme un château de sable à l’approche des vagues. Des coups de pied que certains ont difficilement réussi en challenge. Sans délégation, sans chauffeur, vous faisiez votre soi-disant massage thérapeutique dans ce salon dédié à l’érotique.

Allez -vous dans votre mairie, proposer des salons de massage « Sweet beauty » en diurne ou nocturne et supprimer la kinésithérapie réelle ?? Le pire dans l’affaire c’est d’avoir une vraie professionnelle kinésithérapeute comme épouse dans son domicile.

Dans cette affaire, même les meilleurs scénaristes cinématographiques sont ahuris tant ils sont dépassés par plus fort qu’eux.

Comme tous les hommes politiques, Ousmane SONKO se déplace en délégation.

Dans le monde de Sweet Beauty vous n’avez voulu d’aucune délégation même pas d’un chauffeur.
Un problème purement privé que la dignité d’Homme recommande de gérer, sans priver notre pays de sa quiétude.

QUI POUR AIDER OUSMANE SONKO À RÉCUPÉRER TOUT SON PATRIMOINE MENTAL ?

Légèreté dans les lieux de fréquentation, légèreté dans les accusations, légèreté dans les explications. De la légèreté à tout vent ! Un homme qui cherche devant ses partisans domptés à se doper et à se doter dans le mauvais sens, de … courage ! J’allais dire de rage tout simplement !

Qui peut croire que vivre du malheur des familles endeuillées peut être une continuité sans fin ?

Qui peut croire qu’un justiciable accusé de v**l par une compatriote conformément aux lois de notre pays, peut continuer à défier tout un État en se voulant intouchable avec le seul justificatif du manteau politique ?

Le » gatsa – gatsa », un langage ordurier d’un homme qui craint le serrurier. Un langage qui n’a rien à voir avec la posture d’un homme responsable, encore moins d’un homme d’Etat. Un faux, un fauve qui parle l’insulte à la bouche. Comme si c’est le banditisme qui fait l’électorat…

EN RÉSUMÉ

Sweet Beauty (ou douce beauté) dont le nom ainsi que l’enseigne sont très parlants et pleins de renseignements. Ce monde des lumières tamisées et des i*******s en continues n’est même pas en voie de faire partie des services médicaux.

Il faut arrêter ces chimères dans le dos des sénégalais avec un supposé mal de dos que des mouvements d’une rare agilité foulent au pied !

Adji SARR n’a pas porté plainte contre une personne morale, elle a porté plainte contre un homme en chair et en os avec ses forces et ses faiblesses.

Si Adji SARR a des preuves irréfutables qu’elle remercie aussi le Capitaine TOURÉ neutre de l’époque, avant toute coloration de partisannerie ou de collaboration avec l’autre, qui lui avait conseillé de collecter des preuves pour étoffer le poids de sa parole, préjugée faible devant l’envergure d’un homme à dimension nationale et internationale qui peut étouffer son verbe !

Celui qui enlève son manteau politique et sa dimension pour se déshabiller dans certains milieux pour son confort et réconfort personnel est le premier à ne pas se respecter. Demander du renfort pour chercher encore confort sur la vie et la m**t des autres, de pauvres innocents, un monstre pareil doit être maîtrisé par notre appareil judiciaire pour le bien de tout l’univers de la Cité.

Que Justice se fasse
Que le mensonge s’efface !
La vérité rien que la vérité !
Les faits pas les fées !!

Paix et Émergence en chacun de nous !
Sénégal Sunugal.

* Par Soukeyna FALL, Alliance pour la République.

#Complot #OusmaneSonko #SoukeynaFall