Sonko organisera sa propre conférence de presse, ce jeudi

Les avocats de Ousmane Sonko n’ont pu tenir leur point de presse mardi, du fait de l’interdiction du Bâtonnier de l’Ordre des avocats, Pape Laïty Ndiaye.  Mais le Président de Pastef-Les Patriotes ne démord pas. Il fera face à la presse, ce jeudi.

Sonko en rescousse

A défaut d’avoir des éclaircissements des conseils de Ousmane Sonko sur l’audition à l’Assemblée nationale relative aux 94 milliards, les Sénégalais suivront certainement, demain jeudi, le point de presse du leader de Pastef, en rescousse et déterminé à prendre la parole.

Présence des avocats

« Ousmane Sonko va organiser sa propre conférence de presse ce jeudi et il y aura des avocats militants qui seront à ses côtés. Ils sauront répondre aux préoccupations des Sénégalais. Tout avocat qui est constitué dans une cause doit répondre aux journalistes. C’est un droit sacro-saint du public à l’information, la justice est rendue au nom de ce même public. Ça ne pose pas de problème ».

Rififi dans l’Ordre des avocats

En attendant, les conseils de M. Sonko, déterminés à aller jusqu’au,  attendent des explications claires nettes du Bâtonnier de l’Ordre des avocats,  Pape Laïty Ndiaye, qui a interdit, par un coup de téléphone, et sans autre forme de procès, leur point de presse.