Sonko convoqué et entendu par le doyen des Juges

Le leader de Pastef, Ousmane Sonko, qui devait faire face à la presse ce jeudi, avait finalement laissé les responsables de son parti animer l’exercice. Mais, en début de soirée, ce jeudi, il est venu justifier son absence, face à ses militants. Et c’est pour leur révéler qu’il était convoqué par le doyen des Juges.

« Le doyen des juges m’avait convoqué aujourd’hui au Tribunal. C’est de là-bas que je viens comme ça. J’y ai confirmé tout ce que j’avais dit dans ma plainte », a assuré le député devant ses militants à la permanence de son parti.

Puisque la Justice a entamé son travail, il estime que la plénière de la commission d’enquête parlementaire n’a plus sa raison d’être. Le Juge s’étant saisi du dossier, l’assemblée nationale doit s’en dessaisir. Ce, « conformément à l’article 40 du règlement intérieur de l’assemblée nationale », indique-t-il.