Sokhna aida mou S. Saliou nous livre: « Sarakh que Waly seck, Sentv et … »