Slow …, et si on prenait le temps au lit ?

Arrêter de « consommer » du s**e pour prendre (vraiment) le temps d’apprécier. Tel est le credo du « slow s**e ». Un phénomène venu d’Italie qui nous titille : doit-on revoir nos habitudes au lit ?

Dans une société où tout nous pousse à accélérer, une contre-tendance émerge et invite au « slow ». Autrement dit, ralentir pour revenir à l’essentiel. Le mouvement se décline dans l’alimentation,  avec les partisans du Slow food, mais aussi en beauté, avec la Slow cosmétique, une démarche écolo-responsable. Dans la sphère intime aussi les chantres de la lenteur peuvent se revendiquer d’un « courant » : le « Slow s**e ». C’est quoi exactement ? Comment le mettre en pratique ? Nos conseils.

Lire aussi :

  • 3 habitudes slow pour chasser le stress
  • Lâcher prise : comment réapprendre à ne rien faire

Ne ratez aucun article de Topsante.com en recevant directement une alerte via MessengerSommaireSlow s**e, et si on prenait le temps au lit ?

  1. Introduction
  2. Les joies du Slow s**e
  3. Slow s**e : plus lentement c’est mieux ?