Situation sanitaire au Sénégal : Abdoulaye Diouf Sarr …

Dans le cadre du dialogue de gestion instauré dans son département ministériel, Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l’Action sociale, a réuni les Médecins-chefs de région (Mcr) autour d’une table. Ce, pour échanger, poser et prendre en charge avec eux «les vrais problèmes» du secteur de la santé. Cette rencontre de coordination élargie aux Médecins-chefs de district (Mcd) s’est tenue, ce mercredi 12 juin à Dakar.

A l’occasion de cette réunion que la tutelle veut tenir périodiquement, le ministre et ses collaborateurs ont abordé plusieurs questions, à savoir : la redevabilité dans le système de santé, la prévention et la gestion des conflits dans les formations sanitaires, le suivi des opérations financières au niveau territorial, la chaine d’approvisionnement de médicaments notamment, l’initiative «Yeksinaa» et la gestion des données.

D’autres points méritant un suivi rigoureux ont été également inscrits à l’ordre du jour. Il s’agit, entre autres, de la préparation de l’arrivée du Bateau Hôpital «Mercy Ships», qui sera au Sénégal du mois d’août 2019 au mois de juin 2020, la prise en charge des urgences, les Comités de développement sanitaire, la disponibilité des données sanitaires.

Pour Abdoulaye Diouf Sarr, cette réunion de coordination présente «un intérêt particulier». Car, soutient-il, «elle constitue un moment fort d’échanges sur la mise en œuvre de la politique de santé au niveau régional et pour la remontée des informations territoriales». Par rapport à la gestion des conflits, le ministre a invité les Médecins-chefs de région et de district à «se positionner en négociateurs en amont afin de trouver des solutions aux problèmes avant qu’ils ne soient endémiques».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici