« Si nous voulons servir le Sénégal, réformons sa fonction publique »

Moustapha Diakhaté, l’ancien président du groupe parlementaire de « Benno Bokk Yaakaar », n’est pas content de la manière dont la fonction publique sénégalaise fonctionne.

« La fonction publique sénégalaise est l’une des plus coûteuses, les plus chères en Afrique voire au monde avec une masse salariale de 1000 Milliards de FCFA rapportés aux 130 0000 agents. La comparaison du poids budgétaire de la masse salariale avec la faible efficacité de nos administrations et des services publics, notamment, de santé, d’enseignement scolaire, universitaire et formation professionnelle n’est pas, non plus, la plus flatteuse », déplore Moustapha Diakhaté sur sa page facebook.

Paradoxalement, ajoute-t-il, le Sénégal a pourtant l’un des ratios de fonctionnaires les plus faibles au monde avec 0,87 fonctionnaire pour 40 Sénégalais.

Moustapha Diakhaté conclut que « servir le Sénégal de demain, c’est assurément reformer sa fonction publique ».