Shaka Ponk: victime d’une attaque raciste, la chanteuse Samaha Sam réagit sur Instagram

Victime d’une attaque raciste alors qu’elle était installée sur une terrasse, Samaha Sam, la chanteuse de Shaka Ponk, a vivement réagi sur son compte Instagram.

La célébrité n’est pas une barrière contre le racisme. Loin de là. Leïla Bekhti en a déjà fait les frais sur les castings d’un film, tout comme Salma Hayek après son mariage avec François-Henri Pinault. Et c’est un récit tout aussi édifiant qu’a partagé la chanteuse de Shaka Ponk, Samaha Sam, sur son compte Instagram.

Lundi 10 juin, comme elle le raconte, un homme a tenté de lui arracher les cheveux en criant «c’est une perruque » alors qu’elle était installée en terrasse. « …a a fait rire quelques personnes. Moi, tu me touches pas, personne ne me touche. Heureusement que je peux me défendre car on peut difficilement compter sur les gens pour réagir. Faut dire que le mec était une masse», poursuit la chanteuse, regrettant de ne pas avoir pu le filmer pour montrer son visage.

Et, tristement, ce sont des remarques et actes que Samaha connaît trop bien. «Dans la vie mes cheveux génèrent de l’admiration, mais aussi de la haine. Des blancs, des arabes plus encore, des noirs bizarrement », confie ainsi la membre des Shaka Ponk. »lIs rient de mes cheveux, gueulent « c’est les Jackson five » en riant fort, se moquent, me traitent parfois même de singe, m’accusent de porter une perruque », continue la chanteuse dans son long message, avant de rappeler qu’elle est «un putain de soleil».Et on est d’accord avec elle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici