Seydou Gueye galvanise les Lions

Seydou Gueye a salué la “belle performance” des Lions du Sénégal lors de la CAN 2019 et “l’accueil patriotique” qui leur a été réservé à leur retour au bercail. Selon le conseiller en charge de la communication de la présidence de la République, tout cela constitue “les symboles d’une renaissance sportive portée par une vision et une volonté politique qui permettront de hisser le drapeau sénégalais sur les plus hautes cimes l’Afrique et du monde“.

Clin d’œil à l’APR

Après moult félicitations de responsables politiques à l’endroit des “Lions” du Sénégal battus en finale de la CAN, c’est autour de Seydou Gueye de se faire entendre. Seulement, le ministre ne s’exprime pas pour lui intuiti persona. “L’Alliance pour la République (APR) félicite très chaleureusement les Lions du football pour leur brillant parcours jusqu’en finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) organisée du 21 juin au 19 juillet 2019 en Egypte. Match après match, les Lions nous ont fait vibrer en traduisant sur les pelouses égyptiennes nos valeurs de Ngor, Fit et Jom“, a-t-il écrit dans un communiqué.

Seydou Gueye affiche son optimisme
S’il y a des gens qui doutent du potentiel des footballeurs sénégalais pour ramener la coupe, tel n’est pas le cas de Seydou Gueye. En effet, le ministre reste convaincu que la chasse aux trophées sur les prairies africaines portera ses fruits dans un futur proche, après cette belle médaille d’argent autour du cou.

Accueil triomphal des Lions…
L’accueil triomphal réservé au “Lions” du football saute à l’œil. A noter que la mobilisation et les images qui parlent d’elles-même. Jamais dans l’histoire du football sénégalais, disent certains férus du ballon rond, un accueil n’a été aussi chaleureux que celui dont ont eu droit les joueurs samedi dernier. Seydou Gueye de dire: “l’accueil populaire, épaules contre épaules, de toutes les forces de la Nation, avec la jeunesse en pointe, de l’aéroport Léopold Sédar SENGHOR au Palais de la République, n’a d’égal que la joie et la fierté qu’ils nous ont procurées“.