Seydi Gassama Alerte : «le Gouvernement Envoie En Renfort Des Contingents D’éléments Du Gmi à Ziguinchor Pour… »

98
Single Post


Single Post
Seydi Gassama alerte : «Le gouvernement envoie en renfort des contingents d’éléments du Gmi à Ziguinchor pour… »
Le préfet de Ziguinchor a interdit la marche des jeunes de la coalition Yewwi Askan Wi (Yaw) qui était prévue ce vendredi 24 juin dans la capitale du Sud. Il a motivé sa décision sur des raisons de sécurité, de menaces réelles de troubles à l’ordre public et sur une violation de l’article L61du Code électoral.
Toutefois, les potentiels manifestants ne comptent pas se laisser faire. Selon des informations de Seneweb, ils envisagent de mettre en place une nouvelle stratégie, afin d’investir la rue pour exiger la libération de leurs camarades détenus, dont l’activiste Guy Marius Sagna.
Mais, en attendant, les forces de l’ordre ont pris d’assaut la ville méridionale avec un nombre qui n’est pas à négliger. Une information confirmée par Seydi Gassama d’Amnesty International. 
Ainsi, il a alerté l’opinion publique. «Le gouvernement du président Macky Sall envoie en renfort des contingents d’éléments du Gmi à Ziguinchor, non pas pour encadrer les manifestations et leur permettre d’exercer un droit fondamental en démocratie, mais pour interdire son exercice et réprimer», a écrit le droit-de-l’hommiste sur Twitter, ce jour.
Guy Marius Sagna et 33 autres personnes seront jugés le 28 juin prochain pour participation à une marche non autorisée et trouble à l’ordre public. Les faits se sont déroulés le vendredi 17 juin dernier.