Ses champs « spoliés par l’Etat », le Khalife Cheikh S. Ndjimbira fait appel aux Khalifes généraux (Senego-TV)

438
Ses champs « spoliés par l’Etat », le Khalife Cheikh S. Ndjimbira fait appel aux Khalifes généraux (Senego-TV)


Cheikh Sadbou Ndjimbéra, Khalife de Cheikh Mohamadou Ndjimbéra de Kébémer, au micro de Senego, dit être victime d’une spoliation de ses terres par l’Etat du Sénégal.

PUBLICITÉ

Selon le marabout, l’Etat du Sénégal qui a initié des travaux d’extension du Haras National installé à Kébémer dans la région de Louga, a intégré l’ensemble de ses champs à l’intérieur des surfaces réservées au Haras.

C’est plus de 6 hectares appartenant, selon le marabout, à sa famille, et toujours occupés, bien avant les indépendances que Cheikh Sadbou actuel Khalife de Cheikh Mohamadou Ndjimbira, veut récupérer des mains de l’Etat qui y a initiés actuellement des travaux de sécurisation.

Au micro de Senego, Cheikh Sadbou Ndjimbira fait appel aux Khalifes généraux, surtout à Serigne Mountaga pour qu’ils interviennent auprès de l’Etat afin que ce dernier soit lui dédommage ou lui restitue intégralement ses champs dont il détient des copies attestant valablement une propriété familiale, vielle de plus d’un siècle.

#ChampsQuotSpoliésParL039Etatquot #KhalifeCheikhSNdjimbira #KhalifesGénéraux