Serigne Modou Bousso Dieng sur l’affaire Isja : « Si on avait Jammeh comme Président… »

Le coordonnateur de la Convention internationale des familles religieuses, Serigne Modou Bousso Dieng, n’a pas porté de gants pour tirer à boulets rouges sur le Président Macky Sall qu’il accuse d’être « fautif » aussi bien dans l’affaire Sainte Jeanne-d’Arc que dans la polémique autour de l’Histoire générale du Sénégal.
D’ailleurs, sur le cas particulier de l’interdiction du port du voile, il déclare que « si c’était le fort Yayah Jammeh, le problème serait résolu depuis longtemps ».
Le marabout et homme politique a également abordé, dans cet entretien avec Seneweb, d’autres points phares de l’actualité politique et le prochain Magal de Touba.