Sénégal : Les violences s*******s en hausse

670

Un rapport avait relevé récemment le taux élevé des violences basées sur le genre (VBG) au Sénégal. Cela est confirmé par le rapport du développement humain 2019. Selon le document, au Sénégal, 27 % des femmes de 15-49 ans ont subi des violences physiques dès l’âge de 15 ans. Cette situation est beaucoup plus profonde en zone rurale où le taux est estimé à 28% contre 25% en zone urbaine.

Cependant, souligne-t-on, cette violence augmente avec le nombre d’enfants vivants, passant de 22% parmi les femmes de 15-49 ans et n’ayant aucun enfant vivant à 32% chez celles ayant 5 enfants ou plus. La violence est souvent faite dans le cadre conjugal. Par ailleurs, les abus sont essentiellement d’ordre physique. Au Sénégal, ils sont estimés à 21,3% contre 25,7% au Ghana et 31,9% au Pérou.

La même source, parcourue par L’AS, d’ajouter que le pourcentage de femmes ayant à la fois subi des violences physiques et s*******s reste élevé même s’il est plus modéré au Sénégal (5%) que dans les pays de comparaison. Pour ce qui est des violences d’ordre s****l uniquement, le Sénégal présente un taux assez élevé avec 3,3% en 2017 derrière le Ghana.