Sénégal : Le désarroi des épileptiques

Les épileptiques ont des soucis à se faire avec la rupture constatée du Phénobarbital. La Ligue sénégalaise contre l’épilepsie dénonce son absence dans les pharmacies publiques et privées du Sénégal.
Selon les membres de cette association, ce médicament est l’antiépileptique le plus prescrit au Sénégal et en Afrique, du fait de son efficacité et de son accessibilité aux bourses faibles.
D’après L’AS, la Ligue sénégalaise contre l’épilepsie regrette la récurrence de cette pénurie depuis 5 ans. Et les rumeurs d’arrêt de fabrication de ce médicament au Sénégal inquiètent les malades, les familles et les professionnels de santé.