« Sénégal debout » : Un mouvement anti-Macky sort du bois apèriste

Le président Macky et son pouvoir ne font pas seulement face au front pétrolier et à la demande sociale. Cette fois-ci l’antisystème est né des flancs de l’Apr. Et pour marquer leur territoire, ces militants de la première heure ont décidé de mettre sur place « Sénégal debout » et compte solliciter les suffrages de nos compatriotes lors des prochaines Locales. Publicité

C’est aujourd’hui plus que jamais que le Président Macky serait cerné de partout sans aucune d’échapper. Pour cause, alors qu’il est pilonné à souhait par l’opposition et une bonne partie des Sénégalais à cause des révélations plus que graves de la chaine BBC sur son frère Aliou Sall, voilà qu’en autre front s’ouvre à lui. »Sénégal debout porté sur les fonds baptismaux pour s’opposer au Macky est composé d’apèristes et de militants de première heure. Exténués, laissés en rade et oubliés, ces baroudeurs de l’ombre ne comptent plus se laisser faire. Travaillant depuis quelque temps pour ses derniers réglages, ce mouvement composé de cadres, de ministre et de Dg entre autres se préparent à lancer ce mouvement qui risque de faire trembler la République. Ce mouvement né « Dakar debout » va devenir sous peu « Sénégal » debout par un maillage national.  des personnalité de cette trouvaille interne à l’Apr s’est confié à nos soins sur Sénégal7.Leur objectif est de permettre à tous les responsables de l’Apr laissés en rade de puis 7 ans de s’imposer et de se présenter aux élections locales sans la coalition présidentielle », nous renseigne ce responsable  qui a choisi de requérir l’anonymat. Autre motif de leur rébellion, le manque notoire de considération et la promotion des transhumants qui leur font de l’ombre. Ce mouvement de rébellion compte se cotiser afin de pouvoir aller aux élections locales.  à quelques encablures de 2024,Macky est acculé et par l’opposition et par son opposition  apèriste. Va-t-il survivre à cet esseulement !