Sénégal-Colombie : Pourquoi c’est le match Diao Baldé

0

Aliou Cissé a déclaré en conférence de presse hier, mercredi 27 juin, que Keïta Diao Baldé n’a pas joué les deux premiers matches du Sénégal au Mondial pour des raisons purement sportives. Laissant entendre que l’absence du joueur de Monaco ne serait pas liée à la nature supposée orageuse de ses rapports avec lui.

Le sélectionneur national a ajouté que «Keïta peut jouer dès le début du match, comme il peut rentrer en cours de jeu».

Voici trois bonnes raisons pour une titularisation ou une entrée en jeu de l’ancien joueur de la Lazio contre les Colombiens.

Il doit prendre sa revanche. Borduré depuis le début du Mondial, Keïta Diao Baldé doit montrer qu’Aliou Cissé avait tort de le laisser sur le banc. La meilleure manière d’y arriver, c’est de faire une prestation XXL et de contribuer de manière nette à une qualification du Sénégal au second tour.

Il joue à Monaco. Le match contre la Colombie aura une saveur particulière pour le Sénégal : les Lions jouent leur qualification. Mais l’enjeu devrait décupler pour Keïta Diao Baldé. Qui va affronter et la Colombie et Falcao, son coéquipier à Monaco.

En club, avant le Mondial, les deux attaquants ont souvent abordé leur confrontation de ce jeudi. Personne ne voudra rater la marche et, ainsi, devoir supporter les moqueries de l’autre à partir de la saison prochaine.

Il est polyvalent. Keïta Baldé peut jouer à toutes les positions en attaque : à gauche, à droite, en pointe et en soutien à un attaquant de pointe. Avec ce profil, il pourrait s’avérer complémentaire avec Ismaïla Sarr, Mbaye Niang et Sadio Mané, qui ont marqué de bons points depuis le début du Mondial.

Quelques facteurs pourraient cependant handicaper Baldé. Il pourrait manquer de rythme. Avoir du mal à s’insérer au milieu de Mané, Niang et Sarr, qui forment le trio de base de l’attaque des Lions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *