Sen Tv : Accusations de Saliou Gueye contre le Ministre des Finances, les jeunes de CJGMP donnent la réplique

218
Sen Tv :  Accusations de Saliou Gueye contre le Ministre des Finances, les jeunes de CJGMP  donnent la réplique


Serigne Saliou Gueye, chroniqueur dans l’émission  »Ndoumbélane » retransmise par la Sentv, a proféré des accusations à l’encontre du ministre des Finances, Abdoulaye Daouda Diallo. Ce qui a fait réagir Moustapha Ndiaye, leader du Collectif des Jeunes de la Grande Majorité Présidentielle (CJGMP) qui  »brûle » tout simplement le chroniqueur de la Sentv.

« A entendre ce quidam raconter des balivernes, on se dit que le Cnra et les organes sérieux de ce pays ne doivent plus permettre qu’on salisse injustement les autorités de ce pays qui abattent quotidiennement un gros travail et méritent un grand respect. Mais, comme ce nullard fait partie de ces politiciens encagoulés qui ne cherchent que des privilèges et du buzz, on va lui montrer qu’on ne s’attaque pas salement à des autorités impunément. Désormais, s’il prononce un seul mot contre notre brave et vaillant ministre des Finances, il nous trouvera sur son chemin », menacent d’emblée Moustapha Ndiaye et les jeunes du (CJGMP).

« Mais, c’est regrettable de constater que ces nouveaux types de sénégalais font exprès de semer la zizanie dans la tête des Sénégalais. Leur but est juste de susciter la colère des uns et des autres contre le régime et les autorités pour les mettre en mal contre les populations », a-t-il ajouté.

Pour Moustapha Ndiaye,  »ils n’y arriveront jamais. Surtout ce Saliou Gueye dont tout le monde sait qu’il ne dit que des choses qu’il ne maîtrise pas et ne dit que des faussetés. Il se trompe lourdement de personne, car Abdoulaye Daouda Diallo auquel il fait allusion, est une autorité respectable et respectée, qui ne connaît pas de double jeu, et dont personne, dans ce pays, ne doute de sa loyauté et de sa sincérité. Nous lançons donc un message clair et limpide, la prochaine fois qu’il s’essaie à dire des bêtises contre le Ministre, il aura autre chose à faire que de perdre son temps dans des plateaux de télévision. On ne permettra plus à ces genres de personnes, des aigris rancuniers, débiter ces genres de propos discourtois et irrévérencieux, lui et tous les autres qui s’y aventureront. Ils doivent savoir que ce qui s’est passé avec les syndicats d’enseignants est un petit malentendu qui sera levé dès la prochaine réunion prévue ce lundi. Donc il n’y avait pas de quoi fouetter un chat, encore moins profiter d’une émission de télévision pour tutoyer un Ministre de la République de la trempe de Abdoulaye Daouda Diallo. Il faut qu’ils arrêtent et définitivement », prévient Moustapha Ndiaye.