Scandale Pétro-gaz: Bby ne veut pas que Bbc perturbe le dialogue

La coalition Bby ne veut pas que le « scandale à 10 milliards de dollars”, noie le dialogue national. Devant la presse, le porte-parole du jour, Mor Ngom soutient: “Le Secrétariat exécutif permanent de Bby, en appelle à la vigilance et à la sérénité afin que rien, ni personne, de surcroît un organe étranger, ne nous dévie de la trajectoire patriotique que constitue le dialogue national”. Selon le Sep de la coalition au pouvoir, la posture à adopter est simple. Elle consiste à se fier à la justice. “Le président de la République a fait saisir la justice, afin qu’elle édifie l’opinion sur cette affaire”.