SCANDALE À TOUBA / De l’huile de palme non raffinée vendue par des commerçants aux populations.

86

Au moment où cette information est publiée par Dakaractu, de l’huile de palme non raffinée est vendue sur le marché local de Touba. Nos informations sont claires là-dessus.

Elle est donnée à des commerçants dont les initiales sont S.M et A.K.M par une société d’envergure nationale qui a reçu son stock, nous dit-on, de la Malaisie. L’huile est sortie des magasins comme reçue. Ceci est dû au fait que la machine de raffinage de la société en question est tombée en panne.

L’huile de palme non raffinée comprend, selon un huilier interrogé, 2% de déchets au litre généralement utilisés à fabriquer du savon.

Le prix très abordable de cette huile pousse les dames à l’arracher des mains de leurs propriétaires. Le service du commerce est interpellé…