Santé mentale : le yoga et la méditation, les thérapies bien-être préférées des Français

À l’occasion de la Journée de la Santé mentale qui se tient ce 10 octobre, zoom sur les activités bien-être préférées des Français : le yoga et la méditation en pleine conscience.

Entre le confinement, l’épidémie de coronavirus, la rentrée et la météo morose, il y a (vraiment) de quoi se sentir déprimé… Bonne nouvelle : selon une récente enquête ProntoPro réalisée entre janvier et septembre 2020 auprès de 50 000 internautes, les Français sont de plus en plus attentifs à leur santé mentale.

Ainsi, 20 % des répondants consultent un professionnel (et, en particulier, un psychothérapeute) en-dehors de toute problématique de santé ; de plus, 33 % des personnes souffrant de symptômes dépressifs et 27 % des personnes anxieuses consultent naturellement. En 2020, consulter un thérapeute n’est donc plus tabou…
Yoga et méditation en pleine conscience, des bienfaits pour le corps comme pour l’esprit

Si, jusqu’en 2019, la méditation en pleine conscience était « la » thérapie alternative plébiscitée par les Français, le confinement a changé la donne : c’est désormais le yoga qui est au sommet du podium, avec une hausse importante des requêtes sur internet (14 % en 2019, 43 % en 2020). Sans doute les cours en vidéo qui ont été diffusés pendant toute la durée du confinement ont-ils accentué l’intérêt des Français pour cette activité physique douce.

La méditation en pleine conscience n’a toutefois pas dit son dernier mot et reste une valeur sûre pour les Français en quête de bien-être : là aussi, durant le confinement, de nombreux « modes d’emploi » pour s’y mettre ont été mis en ligne sur les réseaux sociaux.

Yoga ou méditation en pleine conscience, comment choisir ? Si le premier agit à la fois sur le corps que sur l’esprit (les postures de yoga travaillent la souplesse articulaire, entretiennent la masse musculaire et soulagent les douleurs chroniques, tout en luttant contre la fatigue et en favorisant la bonne humeur), un accompagnement professionnel est nécessaire, surtout en cas de maladie chronique.

La méditation en pleine conscience, quant à elle, s’adresse à tous et est excellente pour la santé mentale (elle lutte contre l’anxiété, contre le stress, contre les troubles de l’humeur, contre les addictions, contre la douleur…) mais il est nécessaire de pratiquer régulièrement pour en ressentir les bienfaits. À tester !

Source : communiqué de presse ProntoPro

À lire aussi :

3, 5 ou 15 mn de méditation : la marche à suivre

4 réflexes anti-stress dans les transports en commun

Yoga : les bonnes raisons de s’y mettre

Inscrivez-vous à la Newsletter Top Santé et recevez gratuitement votre livret de recettes légères et gourmandes