Samuel Sarr : “La nouvelle République que j’entends bâtir…”

0

L’ancien ministre d’État sous Wade, Samuel Sarr, candidat à la présidentielle de 2019, a décliné ses ambitions pour le Sénégal. Dans un document parvenu à Seneweb, il dévoile sa Vision. Nous vous en proposons quelques extraits.

“Ma Vision pour le Sénégal est claire. Elle propose des réformes majeures dans les secteurs de la justice, la santé, de la sécurité, de l’éducation, de la culture, du sport, de l’agriculture, de l’énergie des mines, des sciences et des technologies avancées, de la diplomatie, de l’administration publique dans un véritable État de droit. Le moment venu, nous dévoilerons les contours de ma Vision pour le Sénégal et l’Afrique.”

“Si les sénégalais me font confiance”
“J’entends bâtir une nouvelle République où le Citoyen sera au centre de toutes les préoccupations. J’entends siffler un nouveau départ pour le redressement du Sénégal. J’entends mettre en œuvre un projet de société axé sur le Citoyen. Je m’engage à mettre le Sénégal en mouvement, à atténuer la souffrance de mes compatriotes. Si les Sénégalais me font confiance, je m’engagerai à faire plus et mieux que mes prédécesseurs avec une équipe de patriotes compétents, rigoureux, épris de paix et justice capables de donner au Sénégal sa vraie place dans un monde en perpétuelles mutations.”

Une coalition politique en vue
“Au-delà de mon parti, je compte mettre sur pied une large coalition politique avec des femmes et des hommes qui épousent ma Vision pour une Nouvelle République. Je tends la main à toutes les filles et tous les fils de ce pays de quelque bord qu’ils se situent: paysans, enseignants, personnels de santé, universitaires, cadres de l’administration, mécaniciens, journalistes, chauffeurs, avocats, sportifs, hommes et femmes de culture, personnes vulnérables, étudiants, élèves, chômeurs etc. Aussi, je renouvelle mon appel à mes sœurs et frères libéraux du Pds.”

Laisser un commentaire