»sama Keuyitou Keur » : Après Mbour, La Dgid Va Déployer L’opération à Thiès Et à Rufisque

251
Single Post


Single Post
 »Sama Keuyitou Keur » : Après Mbour, la DGID va déployer l’opération à Thiès et à Rufisque
Mbour département carrefour, regroupant beaucoup de projets structurants de l’État, qui abrite la station balnéaire de Saly, et  qui recèle des enjeux fonciers considérables, a été choisi pour le déroulement de la phase pilote du Programme Yaataal, avec pour déclinaison l’aspect foncier, porté par l’opération  »Sama Keuyitou Keur ».

Six communes de Mbour sont concernées par cette phase pilote. Elles ont accueilli la caravane de vulgarisation dudit programme.

Après Popenguine, Mbour, la commune de Saly a accueilli la caravane.

Les populations desdites communes auront la chance de diligenter leurs procédures domaniales, foncières et cadastrales, dans le cadre de cette opération, a assuré Serigne Moussa Diop, inspecteur principal des impôts et des domaines, conseiller technique du directeur de la Direction Générale des Impôts et Domaines (DGID), par ailleurs coordonnateur de l’opération

 »Cela permettra l’accès au titre de propriété. Les populations qui habitent dans leurs maisons ne disposent pas, parfois, de titre d’occupation, soit elles disposent de titre d’occupation précaire. Cette opération va leur permettre d’avoir des titres de jouissance susceptibles d’entrer dans le commerce juridique. Et c’est ça le but de l’opération »Sama Keuyitou Keur », a soutenu Serigne Moussa Diop.

La DGID ambitionne d’aller vers la généralisation visant d’abord les villes de Thiès et de Rufisque avant qu’une généralisation totale ne se fasse dans tout le Sénégal.

En outre, l’arrivée de la caravane à Saly a été saluée par le deuxième adjoint au maire, Babacar Gueye. Il a invité la population à adhérer à cette importante opération.

 »Avoir un papier de façon définitive, c’est le rêve de toute personne. Je lance un appel à l’endroit de toute la population de se rapprocher de la DGID pour avoir leur bail », a invité Babacar Gueye.



Source link