Saisie de 675 kg de cocaïne : Un labo de drogue était installé à Ngaparou dans une villa privée

Nouveaux développements dans l’’affaire des 675 kg de cocaïne saisis dans la petite côte.

D’après Libération, la drogue a été saisie dans un laboratoire de transformation et de conditionnement de la drogue, installé au cœur de Ngaparou, dans une villa meublée.

Jean Yann Dominique Blain, l’entrepreneur belge très actif dans le secteur du BTP, a fourni l’acétone devant servir à affiner les 675 kg de cocaïne.

Il y a un chimiste, l’ami du Belge, en première ligne lors des «travaux» de laboratoire. Le chimiste et un 3e suspect sont activement recherchés.