Retrouvailles libérales : Me Madické Niang bat le rappel des troupes

L’ancien ministre de la Justice, et ex responsable du Parti démocratique sénégalais (Pds) Me Madické Niang a émis ses souhaits pour des retrouvailles de la grande famille libérale. C’était à l’occasion de sa visite au Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké.

Des retrouvailles pour l’intérêt national

Me Madické Niang s’est d’ailleurs réjoui des rencontres entre Me Wade et le président Macky Sall.
Selon ses convictions « ce sera dans l’intérêt du Sénégal et je prie pour que toute la famille libérale se retrouve autour de Me Abdoulaye Wade ». « Il faut s’en féliciter, mais surtout faire en sorte que cette réconciliation tant désirée, soit dans l’intérêt exclusif du Sénégal » a-t-il ajouté.

Retour à la maison du père

L’appel est donc lancé à l’endroit du président de la République, chef de l’Apr, Idrissa Seck avec le Rewmi, Pape Diop et le Bokk Guis-Guis, Modou Diagne Fada et son Ldr/Yéssal, Aïda Mbodji avec AND, Habib Sy avec le Parti Espoir et Modernité , Serigne Mbacké Ndiaye, Abdoulaye Baldé de l’Ucs entre autres fils qui avaient déserté la maison du père après la chute du régime libéral en 2012.

L’unité autour de la seule constante

« Je suis un partisan du dialogue, de la paix et je serais heureux que toute la famille libérale se retrouve auprès du père, la personne qui symbolise cette famille, le président Abdoulaye Wade » a raisonné Me Madické Niang. Lequel semble avoir digéré sa déception pour n’avoir pas été désigné comme le plan B après l’invalidation de la candidature de Karim Wade à la veille de la présidentielle du 24 février 2019.