Retrait des Asp de la police : Aly Ngouille Ndiaye s’explique

Le ministre de la l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, a décidé de retirer les Agents de sécurité de proximité (Asp) de la police nationale. Décision qu’il a confirmée et expliquée ce jeudi.

« C’est certain« , a d’emblée réagi le ministre de l’Intérieur sur Rfm pour confirmer que la décision est actée. Selon Aly Ngouille Ndiaye, la Police nationale n’avait pas – au moment de faire venir les Asp – les effectifs dont elle dispose aujourd’hui. « Ces dernières années, le président de la République, Macky Sall, a procédé à de nombreux recrutements aussi bien dans la police que dans la gendarmerie« , a expliqué le patron de la Police nationale indiquant que l’effectif est assez suffisant pour retirer maintenant les Asp.

Après retrait ?

Les Agents de sécurité de proximité (Asp) ne seront pas laissés à eux-mêmes après ce retrait, selon le ministre de l’Intérieur. « Ils feront autre chose« , a rassuré Aly Ngouille Ndiaye sans donner plus de détails.

Asp

Après recrutement, le personnel des agents de sécurité de proximité (Asp) était réparti entre les services de la Police nationale, ceux de la gendarmerie, de l’administration territoriale et des municipalités. Un important détachement travaillait dans les quartiers sur d’autres programmes de sécurité.