Réseau des enseignants de l’Apr : La « sortie hasardeuse » de Youssou Touré dénoncée

La dernière déclaration de Youssou Touré, coordonnateur du Réseau des enseignants républicains, et de quelques membres de ladite structure, plaidant la mise sur pied d' »un gouvernement de mission et élargi » à l’opposition, n’est pas du goût d’une partie de ses camarades.
Regrettant, en effet, une « sortie hasardeuse » de l’ancien secrétaire d’État chargé de l’Alphabétisation, Nguenar Sène, présidente de la commission féminine de ce Réseau, souligne que « dans toute organisation démocratique, il y a une procédure à suivre avant de parler au nom des différents membres de l’organisation. Celui qui parle au nom d’un groupe d’individus doit d’abord être désigné par les différentes composantes de ce groupe qui se concertent d’abord sur le contenu du message à véhiculer. Autrement, il faut s’attendre à l’anarchie et à la dislocation, ce qui est déplorable ».
La responsable politique est d’avis qu’il est presque impossible de convaincre les enseignants à se replier derrière Youssou Touré en faisant table rase sur tout ce qui s’est passé. 
« Youssou et ses collaborateurs d’hier doivent comprendre qu’ils ont fait mal aux enseignants qui leur ont tout donné. Ils doivent reconnaître leurs erreurs et arrêter de se considérer comme des incontournables même si le Président ferme les yeux sur tout ce qu’ils font », a martelé Nguenar Sène. 
Qui ajoute : « Une structure officielle du parti doit garder ses opinions aux instances régulières du parti. Le réseau présente ses excuses aux camarades, car nous aurions dû ne pas répondre à un produit périmé de notre organisation ».