[Reportage-Photos] Forte ferveur à Nguéniène en attendant la dépouille de …

(Nguéniène, envoyés spéciaux) -Une matinée pas comme les autres à Nguéniène, village d’Ousmane Tanor Dieng, du nom du secrétaire général du Ps, décédé ce lundi 15 juillet en France.

En attendant l’arrivée de la dépouille pour inhumation, vers les coups de 17h, Nguéniène grouille déjà de monde. Les parents, amis, proches, membres de la famille politique du défunt viennent de toutes les contrées du pays pour assister à la cérémonie funéraire.

La maison mortuaire est déjà prise d’assaut. A l’intérieur, une cérémonie de récital du Coran est organisée. Elle est dirigée par les imams et oulémas de la localité.

« Tout est fin prêt pour accueillir la dépouille pour l’inhumation dans les meilleures conditions », dit un proche de la famille.

« Toutes les tentes sont bien aménagées, parce que nous attendons l’arrivée de hautes autorités comme le président de la République, mais également des dignitaires religieux », a-t-il ajouté.

« Cette cérémonie ne pas être ordinaire. C’est à l’image de l’homme, Ousmane Tanor Dieng, qui a tout fait pour sa localité mais également pour son pays », a pour sa part témoigné Amadou Ndao, proche parent du défunt.