Réouverture Frontière Guinée-Sénégal : “Ça dépend désormais de Macky Sall” (Autorité guinéenne)

255

Pourquoi la frontière frontière guinéo-sénégalaise reste toujours fermée ? Après qu’un accord militaire a été signé entre les deux pays le 29 juin dernier au Ghana ? Le ministre guinéen de la défense donne la bonne réponse.

Un accord militaire au début

Les deux peuples attendent impatiemment la réouverture de la frontière guinéo-sénégalaise. Mais ça coince côté sénégalais, après que le Parlement guinéen a ratifié l’accord militaire paraphé par les deux pays lors de la 59ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Cedeao, le samedi 19 juin 2021, au Ghana.

La balle dans le camp…

Mais aujourd’hui, souligne le site guinee360.com visité par Senego, et qui a accroché le directeur de l’Information et des relations publiques du ministère de la défense nationale, cette réouverture des frontières dépend désormais des autorités sénégalaises. Qui n’ont pas encore ratifié cet accord. Ce qui cause le retard, selon Aladji Cellou Camara.

…Du Sénégal qui ne presse pas le pas

«Nous attendons nos amis sénégalais. Je pensais que dès que nous on allait ratifier ici, eux-aussi, la même semaine ils allaient le faire. Peut-être qu’ils ont des impératives que nous ne savons pas pour le moment, mais ils nous disent qu’ils sont là-dessus. Une fois qu’ils ratifient, je pense que tout ça sera fini et on va rouvrir les frontières», a-t-il déclaré.

Se protéger contre les menaces

Pour mémoire, à l’approche de la Présidentielle du 18 octobre 2020, le Président Alpha Condé avait pris la décision de fermer les frontières avec le Sénégal et la Guinée Bissau pour protéger les Guinéens contre des menaces qui planaient sur son pays.