Règlement de comptes à Diourbel : Un bandit plante 5 coups de couteau à son ex-compère

200
Un déficient mental éventre le boucher qui a fait emprisonner son neveu


Un règlement de comptes a failli virer au drame à Diourbel où un malfrat a tenté d’assassiner son ancien compère. Soupçonnant M. G. d’être « un indicateur de la police », M. Mbaye lui a planté cinq coups de couteau, avant de s’enfuir. Mais les hommes du commissaire Mor Ngom ont interpellé ses deux complices, selon des sources de Seneweb. Détails !

M. G. et M. Mbaye avaient formé un gang pour commettre des forfaits. Arrêtés un jour, ils ont été envoyés en p****n. M. Mbaye purgeait sa peine à la citadelle du silence de Mbour et son collègue a été écroué à la maison d’arrêt et de correction de Diourbel.
Élargis de p****n plus tard, ils se sont rencontrés à Diourbel. Au cours de leurs discussions, M. Mbaye a proposé à son acolyte de mettre en place un nouveau gang en vue de commettre des vols au Baol.

Mais M. G., qui a tiré la leçon de son séjour carcéral, a fait savoir à son pote qu’il compte désormais gagner son pain à la sueur de son front.

Quelques jours plus tard, le sieur Mbaye a commencé à proférer des menaces de m**t à l’encontre de son ex-compère.

En effet, ce bandit a accusé M. G. de l’avoir dénoncé à la police.

Mais ce dernier n’avait pas pris les menaces de ce malfrat au sérieux. Ainsi, M. Mbaye lui a tendu un piège, le week-end dernier, pour le punir.

Accompagné de « ses trois lieutenants » dont son frère K. Mbaye, le bandit a invité son ex-collègue à le rejoindre non loin de la mairie de Diourbel.

Ne se doutant de rien, M. G. a débarqué nuitamment sur place.

Erreur ! Il a été attaqué au couteau par M. Mbaye qui lui a assené cinq coups avant de disparaître avec ses acolytes.

Retrouvé gisant dans une mare de sang, M. G. a été évacué à l’hôpital régional Heinrich Lübke.

L’enquête rondement menée par les policiers du commissariat central de Diourbel a permis d’identifier, puis d’interpeller deux complices, C. Sall et T. Fall. Ces derniers ont été présentés au procureur ce mercredi pour complicité dans cette affaire.

M. Mbaye, visé pour tentative d’assassinat et Cvb, est toujours en cavale avec son frère.



Source link