Région du Soum : Une attaque contre un détachement de la gendarmerie burkinabé repoussée, 10 assaillants tués.

Ce vendredi matin, un détachement de la gendarmerie burkinabé à Inata, dans la région du Soum, (dans le nord du pays), a fait l’objet d’une attaque. Mais le raid s’est soldé par un échec.

Selon Sahel Security Alerts, un compte spécialisé dans l’analyse de l’évolution de la situation sécuritaire dans le Liptako-Gourma du nom de la zone des trois frontières entre le Burkina Faso, le Niger et le Mali, les assaillants ont été contraints à battre en retraite. Non sans compter des morts dans leurs rangs puisque 10 parmi eux auraient été tués lors de cette opération, informe la même source.

Du coté des gendarmes burkinabé, aucun dommage matériel ni humain n’a été noté pour l’heure.