Recrutement de nervis :”C’est parce que la police ne peut pas assurer…” Mame M. Niang

311

“C’est la police qui doit gérer les débordements, mais on a constaté qu’elle ne le peut pas. Dans certains cas, il y a des débordements sous les yeux impuissants des forces de l’ordre.” Ce sont les propos tenus par Mame Mbaye Niang pour justifier le recrutement de nervis par le régime pour mater les manifestants.

Les populations avaient dénoncé avec véhémence le recrutement de gros bras et autres nervis par le régime pour mater les manifestants. Ces nervis ou milices privées se déplacent avec les moyens de l’Etat, C’est le cas à Saint-Louis où ils sont une centaine, à bord de deux 8×8 et un bus de la présidence de la République.