Rattachement de Djiddah Thiaroye Kao à Guédiawaye : “Nous demandons à Aliou Sall de nous laisser…”

644

Le maire de Guédiawaye Aliou Sall a annoncé son désir d’enrôler une partie de la commune de Djiddah Thiaroye Kao et d’extirper une partie des terres du Technopole (650 hectares) pour les rattacher au département de Guédiawaye, pour dit-il, corriger des incohérences territoriales. Cette déclaration aurait été faite lors d’un Crd devant les autorités administratives de Guédiawaye, dont le préfet.

Si certains habitants du département de Pikine sont très remontés contre le maire, d’autres par contre approuvent cette démarche. C’est le cas de Abdou Salam Mbaye, Coordinateur de “Rewmi Djidah Thiaroye Kao” qui dit être en phase avec le maire de la ville de Guédiawaye mais lui demande de leur laisser le libre choix de choisir ce qui est meilleur pour eux.

“Nous avons constaté comme tout le monde une vidéo où le maire de la ville de Guédiawaye demandait à ce qu’une partie de la commune de Djiddah Thiaroye Kao soit transférée à Guédiawaye. Notre attention a été attirée par la partie visée dans notre commune en l’occurrence Djiddah régulier qui est presque la vache laitière de la commune étant donné que toutes les ressources y sont. En tant que digne fils de Djiddah Thiaroye Kao j’ai jugé nécessaire de monter au créneau pour donner ma position sur ce souhait émis par le président de l’association des maires du Sénégal”, a dit d’entrée Abdou Salam Mbaye.

Et ajouter : “Nous savons certes que nous avons une commune problématique, cependant qu’elle reste à Pikine ou rattachée à Guédiawaye ne règle pas nos maux. N’empêche force est de constater que le visage de Guédiawaye est devenu plus radieux sous l’ère Alioune Sall. Pour l’intérêt de la communauté, soit tout Djidakh Thiaroye Kao soit transféré à Guédiawaye ou qu’on nous laisse à Pikine avec nos problèmes et qu’ensemble qu’on essaie d’y remédier en faisant le bon choix aux élections locales à venir.

“En bon démocrate, poursuit-il, je concède à mon frère et allié Alioune Sall son souhait, mais nous lui demandons de nous laisser le libre choix pour que nous les dignes fils de Djidah Thiaroye Kao choisissons ce qui est meilleur pour nous”.