Rapports sexuels douloureux : des solutions…

0


On les appelle “dyspareunies”. Les douleurs lors des rapports sexuels touchent fréquemment les femmes et certains hommes à plusieurs niveaux. Elles peuvent être aiguës ou chroniques, intervenir en début de vie sexuelle voire au-delà. “Ces douleurs peuvent être superficielles ou durer tout au long du rapport ou encore intervenir seulement sur certaines positions”, précise vendredi sur Europe 1 le médecin Gérald Kierzek.

Des causes organiques. Les douleurs peuvent avoir différentes causes et notamment des raisons organiques. Dans ce cas là, elles sont généralement dues à une infection locale, une mycose, des pathologies de l’utérus comme l’endométriose, une maladie gynécologique, ou encore à une infection des ovaires ou des trompes. “L’hygiène excessive peut aussi entraîner un phénomène d’irritation qui peut causer ces douleurs”, rappelle le médecin.

Des causes psychologiques. Il existe également des causes psychologiques à ces douleurs. Elles peuvent être liées, par exemple, à un abus sexuel, à une notion de culpabilité, à un conflit avec le conjoint, qui va se manifester de cette manière là. “Le corps va dire stop. Et très souvent les facteurs organiques et les facteurs psychologiques sont imbriqués”, souligne Gérald Kierzek.

Consulter son médecin. Pour soulager ces douleurs, il est conseillé d’en parler à son médecin avant d’aller consulter éventuellement un sexologue. “C’est l’interrogatoire médical, un examen gynécologique et éventuellement quelques examens de sang qui vont permettre de détecter une infection ou une endométriose”, ajoute le consultant santé d’Europe 1. “Il existe aussi des petits moyens, comme l’utilisation de lubrifiant qui permettent de limiter les douleurs. Et s’il y a un problème psychologique, un psychologue ou un sexologue peut aider”.

Laisser un commentaire