Rapport colons-Hadji Malick : Pape Malick revisite l’histoire

Les fidèles tidianes ont accueilli ce lundi, Macky Sall. Le président effectue une visite en prélude qu Gamou de Tivaouane.

Prenant la parole, Serigne Pape Malick Sy a magnifié la présence du  chef de l’Etat et du gouvernement. Le porte-parole a profité de l’occasion pour revenir sur la genèse de cette réception.

Il explique que c’est devenu un coutume. Puisque son père, Serigne Babacar Sy accompagné de ses frères, Mame Abdou Aziz Sy et Serigne Mansour, recevait chaque Gamou, vers 1 heure du matin, la délégation Française.

Journée de Pardon

A en croire toujours le frère de feu Al Makhtoom, cette journée également a été initiée par son grand père Seydi Hadji Malick Sy. Dans la même occasion, il avait suggéré à tous les fidèles d’en faire une journée de pardon.

Hadji Malick et l’impôt colonial 

Il  rappelle qu’un jour, les colons sont venus chez Seydi Hadji Malick pour lui faire savoir leurs inquiétudes. Ils voulaient que Seydi Hadji Malick intervienne pour eux, auprès des cultivateurs qui gaspillaient leur argent.  Et le père de Serigne Babacar  de rétorquer : « C’est leur sueur et leur propre gain. » Mieux encore dit-il, il a dénoncé devant les colons leur impôt appliqué aux cultivateurs sur leurs propres prix pour l’achat de l’arachide.

L’alcool du temps des Colons

Deuxièmement, Ils avaient interpellé Seydi Hadji Malick sur l’utilisation abusive de l’alcool par certains. Répondant aux colons, soutient-il, le père de Dabakh avait soutenu que la plupart des buveurs ne venaient pas dans cette mosquée. Avant de leur faire savoir qu’ils étaient responsables puisqu’ils convoyait l’alcool vers le Sénégal.