Qui pouvait s’y attendre ? Cissé Lô fume le calumet de la paix avec Yakham Mbaye

l n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas : hier, le Président Macky Sall a longuement reçu son ami et compagnon, Moustapha Cissé Lô qu’il avait exclu de l’Apr, il y a quelques mois. C’était la fin d’un feuilleton qui avait secoué le Sénégal et ému les Sénégalais choqués par les propos d’une rare violence verbale qui avait opposé l’ancien Président du Parlement de la Cedeao à un autre Fédayin du patron de l’Apr, en l’occurrence Yakham Mbaye.
Et si nous parlons du Directeur général du quotidien national Le Soleil, c’est parce que nous avons appris de sources sûres que lui aussi et Moustapha Cissé Lô ont fumé le calumet de la paix.Et ça s’est passé mardi dernier suite à un appel téléphonique du second lorsqu’il a su que comme lui il était souffrant et alité. Les deux ont eu un très long entretien, avant de se retrouver. Il faut rappeler pour le relever que Moustapha Cissé Lô et Yakham Mbaye étaient très proches et complices avant la survenue de leurs confrontations qui ont débuté en décembre 2019 lorsque le député s’est mis à attaquer le régime autour de la distribution des semences.
Interrogé par seneweb, le bouillant membre du Secrétariat exécutif national du parti au pouvoir n’a pas été prolixe : « J’ai retrouvé un grand-frère, un ami et un confident que je pratique depuis plus de dix ans. Ce qui s’est passé n’avait pas lieu d’être. Je le regretterai toute ma vie. Mais c’est la politique qui est terrible. »