Quand Wade accusait Niasse de trafic de passeports

157

Le débat sur le trafic de passeport au Sénégal n’est pas nouveau.

D’après Walf Quotidien. Me Abdoulaye Wade avait accusé Moustapha Niasse, actuel président de l’Assemblée nationale, d’avoir trempé dans un trafic de passeports.

En tant que ministre des Affaires étrangères sous le régime socialiste, Niasse avait ouvert un Bureau consulaire à Hong-Kong pour vendre des passeports, accusait Wade.

La réplique n’a pas tardé. Niasse, à son tour, soutenait que Wade avait vendu 26 passeports diplomatiques à la famille de Jonas Savimbi.