Quand Adil Rami se compare à… Johnny Depp, accusé de violences par son ex Amber Heard

Dans le conflit qui l’oppose à son ex Pamela Anderson, Adil Rami n’a pas dit son dernier mot. Ce mercredi 17 juillet, dans une story Instagram, le footballeur s’est comparé à Johnny Depp, accusé de violences conjugales par Amber Heard.

Ce message sonne comme une réponse à ses détracteurs. Le 25 juin dernier, Pamela Anderson annonçait, via les réseaux sociaux, sa rupture avec Adil Rami. L’actrice accuse son ex-compagnon, avec qui elle a partagé deux ans de sa vie, d’adultère et de violences conjugales. Et si le footballeur a plusieurs fois tenté de prouver son innocence, rien n’y fait, il se retrouve dans une période trouble.

Suite aux accusations de Pamela Anderson, le réseau Solidarité Femmes a mis fin à son partenariat avec le champion du monde, qui s’engageait depuis plusieurs mois contre les violences faites aux femmes. En parallèle, Adil Rami est désormais écarté de la tournée américaine de l’Olympique de Marseille, le club où il officie. Une décision qui renforce l’hypothèse d’une séparation entre le joueur et le club phocéen. Le 1er juillet dernier, lors d’une conférence de presse, l’OM avait déjà confié avoir engagé une procédure disciplinaire contre le footballeur, sans en préciser toutefois la raison. Si beaucoup de question restent en suspens, il est clair que le joueur de 33 ans a connu mieux…

La nouvelle réponse d’Adil Rami aux accusations de Pamela Anderson

Depuis ses accusations, Pamela Anderson a tenu à nuancer ses propos. Adil Rami quant à lui, n’a pas changé de stratégie. « Il dément fermement les accusations mensongères proférées contre lui et se réserve le droit d’engager toute procédure afin de préserver son intégrité et sa réputation », annonçait un communiqué publié le 3 juillet dernier.

Ce mercredi 17 juillet, Adil Rami a partagé un montage de l’un de ses fans dans sa story Instagram. Il s’agit d’un cliché de Johnny Depp, avec pour légende : « Laisse-les te détester. Assure-toi seulement qu’ils épèlent ton nom correctement ». En partageant cette publication, la star marseillaise a sans doute voulu se comparer à l’acteur américain. Ce dernier est lui aussi accusé de violences conjugales par son ex-femme, Amber Heard. Depuis leur divorce en 2017, les deux ex se livrent une vraie bataille judiciaire. Et le père de Lily-Rose Depp – qui réclame 50 millions de dollars de dommages et intérêts à la comédienne pour diffamation – est prêt à tout pour la remporter. Tout comme Adil Rami ? Rien n’est moins sûr…

Instagram/Adil Rami