Putsch manqué contre Erdogan : 337 personnes condamnées à la prison à vie en Turquie

337 personnes sont condamnées par un tribunal d’Ankara (Turquie) pour tentative de putsch en 2016 contre le président Recep Tayyip Erdoğan. Dans ce lot, des officiers, des pilotes de l’armée de l’air.

Ces personnes ont été reconnues coupables, notamment de “tentative de renversement de l’ordre constitutionnel”, de “tentative d’assassinat du président” et d’”homicides volontaires”. Par ailleurs, 60 personnes ont été condamnées à diverses peines de prison et 75 acquittées, à l’issue de ce procès où comparaissaient près de 500 accusés.

Parmi les personnes condamnées, figurent notamment des pilotes qui ont bombardé plusieurs sites emblématiques de la capitale Ankara, comme le Parlement, et des officiers et civils qui ont dirigé le coup de force depuis la base militaire d’Akinci dans la nuit du 15 au 16 juillet 2016.

La plupart de ces personnes ont été condamnées à une peine de prison à vie “aggravée”. Celle-ci comporte des conditions de détention plus strictes et a remplacé dans l’arsenal juridique turc la peine de mort abolie en 2004, précise Afp.