PSG : l’Inter Milan réactive la piste Edinson Cavani

Edinson Cavani va débuter sa septième saison au Paris SG. Sauf si l’Inter Milan, qui travaille sans relâche à la quête d’un avant-centre, accélère sur ce dossier dans les jours qui viennent.

Cet été, de nombreux clubs se cherchent un attaquant. C’est le cas de l’Olympique de Marseille qui attend Dario Benedetto, mais aussi de l’AS Monaco. Le club de la Principauté avait jeté son dévolu sur André Silva, l’avant-centre de l’AC Milan. Mais le Portugais n’a pas réussi à passer la visite médicale avec succès à cause de son genou. Dès lors, Leonardo Jardim prospecte tous azimuts pour dénicher la perle rare et discuterait avec le Real Madrid pour Mariano et avec la Fiorentina pour Giovanni Simeone.

Mais ce ne sont pas les seules formations à vouloir trouver un buteur. En effet, en Italie, la Juventus et l’Inter Milan se livrent une lutte sans merci pour essayer de récupérer Romelu Lukaku, qui évolue à Manchester United. Dans ce cas, évidemment, les Red Devils chercheront à leur tour un remplaçant au Belge alors que leur marché des transferts se ferme le 8 août prochain. Chez les Lombards, Antonio Conte est obsédé par la recherche de son attaquant.

Cavani, l’alternative
Ainsi, outre Lukaku, il pense à Dzeko sachant qu’Icardi n’entre plus dans ses plans. Mais ce n’est pas sa seule idée. En effet, selon les informations de la Gazzetta dello Sport, l’Inter penserait à Edinson Cavani, l’attaquant du Paris Saint-Germain. Les Nerazzurri seraient disposés à lui offrir un contrat de 3 ans, assorti d’un salaire annuel net de 9 M€, avec une perspective de départ futur en Chine, au Jiangsu Suning. L’international uruguayen a débarqué dans l’Hexagone voici maintenant six ans en provenance de Naples, lieu où il s’est vraiment révélé à l’Europe entière en l’espace de trois années.

Car la question de son avenir va probablement se poser à Paris. El Matador est en fin de contrat dans un an et sa place semble en danger. En effet, Kylian Mbappé aimerait bien récupérer une place dans l’axe. Alors, sauf si Thomas Tuchel met en place un 4-4-2 ou même un 3-5-2, les deux hommes pourraient cohabiter. Cavani, lui, a toujours clamé son envie de rester, mais les sirènes de la Serie A sont fortes et nul doute qu’Antonio Conte a de beaux atouts dans sa manche…