Propagation du coronavirus en Asie : Après la Chine, Hong-Kong se barricade

En réponse à l’épidémie de pneumonie en cours à Wuhan, il y a eu un certain nombre de cas soupçonnés d’être des infections locales à Hong Kong. Le directeur général Lin Zheng Yue’e a annoncé mercredi 5 février que tous les immigrants du continent devaient être mis en quarantaine pendant 14 jours, mais les mesures ne prendront effet qu’aux premières heures de samedi. 

Le Département de l’immigration a annoncé aujourd’hui le nombre de visiteurs entrant et sortant dans divers ports. Le nombre total de visiteurs en provenance du continent a fortement augmenté hier jeudi de 26% par rapport à la veille, le lendemain de l’annonce de nouvelles mesures par le gouvernement. Parmi eux, le nombre de visiteurs du continent entrant dans la baie de Shenzhen a doublé.

Selon les chiffres du Département de l’immigration , après que Lin Zhengyue a annoncé les mesures de quarantaine obligatoires, le nombre total de touristes entrants hier était de 82 017, soit une augmentation de près de 40% par rapport à la veille. Le nombre total de visiteurs du continent était de 11 009, soit une augmentation d’environ 26% par rapport à la veille. 

Le 4 février, le gouvernement de Hong Kong a fermé les quatre portes du port de Luohu, de la ligne Lok Ma Chau Spur, de Lok Ma Chau et des terminaux de ferry de Hong Kong et de Macao. Le nombre total de visiteurs du continent entrant par le seul port terrestre Shenzhen Bay Port a également doublé hier, passant de 2 378 la veille. Il est passé à 4 813 hier.

En outre, le nombre total d’arrivées par l’aéroport et le nombre de visiteurs du continent ont tous deux diminué. Le nombre total d’arrivées via le pont Hong Kong-Zhuhai-Macao a augmenté hier d’environ 40% par rapport à la veille. Parmi elles, le nombre de visiteurs du continent est passé de 329 la veille à 468 hier.

Selon un reportage sans fil, certains passagers du continent ont admis à l’aéroport qu’ils avaient délibérément changé leurs billets tôt pour éviter la mise en quarantaine obligatoire et sont arrivés à Hong Kong aujourd’hui.