Procès du putsch manqué au Burkina Faso: Diendéré demande la clémence

Le Général Diendéré, auteur du coup de force avorté en septembre 2015 sous la transition demande la clémence du Tribunal ainsi que celle de ses co-accusés, rapporte la Rfm.

Le général Gilbert Diendéré demande la clémence du tribunal pour certains de ses co-accusés dans le cadre du procès du coup d’État manqué de septembre 2015 sous la transition. Il a comparu une dernière fois après la plaidoirie de ses avocats. L’ex-chef d’état-major particulier de Blaise Compaoré espère avoir été compris par le tribunal. Tout en apportant son soutien aux soldats en lutte contre le terrorisme dans son pays, il se dit disposé à contribuer à la défense du Burkina Faso.