Procès Abdoul Mbaye: L’absence de signature du parquet dans …

Accusé par son ex femme d’avoir falsifié leur certificat de mariage faisant passer illégalement ceci du régime monogamie au regime polygamie, le président de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail ( Act) Abdoul Mbaye a été acquitté en première instance. Cependant, le procureur qui avait demandé une peine ferme d’un an, a fait appel de la décision du juge.

Dès l’entame du procès, les avocats de l’ancien Premier ministre ont relevé des vices de forme sur la déclaration de l’appel du procureur. Selon Me Bamba Cissé, cet appel n’existe pas. « Mon client est poursuivi pour du faux. Et il y a du faux dans la déclaration de l’appel. L’appel n’existe pas car le registre dans ce cadre doit être signé par le procureur.

Or, le substitut du procureur, Aly Cira Ndiaye, lui-même, n’a pas signé la déclaration d’appel. De plus on trouve partout des espace vides dans le registre. Et ne serait ce que pour la bonne cause, on doit annuler cette procédure. Le parquet n’a pas fait appel dans les règles de forme », a déclaré Me Bamba Cissé.

Du côté du ministère public, l’on explique que les exceptions ont été pertinentes. Mais, que ce n’est pas une raison pour annuler l’appel. « On fait souvent face à ces genres de situation. Et aucun article ne le sanctionne », indique-t-il.