Procès Abdoul Mbaye : « Il y a autre chose derrière le procès » (Me Bamba Cissé)

Dans sa plaidoirie  sur l’affaire  de faux et usage de faux qui oppose Abdoul Mbaye  et  son ex-femme Aminata Diack,  Me Bamba Cissé  a qualifié l’affaire de procès de caprice : « Je dirai que c’est un procès des caprices. La dame Aminata Diack a fait un prêt sous prétexte qu’elle est sous ce régime de la séparation de biens. Et c’est une dame qui a profité de ce régime pendant des années et, en retour, elle le critique. En quelque sorte, elle avait ses parts dans le mariage. Alors que ce dernier c’est pour le meilleur est pour le pire », a déploré  Me Bamba Cissé.  
Il enchaîne : « Le procureur dit qu’il faut libérer Thiam, car il a obéi a une décision de justice et condamner Abdoul Mbaye, alors qu’il a lui aussi  reçu une décision de justice. A partir de là, on peut dire qu’il y a autre chose derrière le procès », dénonce la robe noire. 
La Cour d’appel a renvoyé l’affaire en délibéré le 23 juillet.