Probable invalidation liste de BBY : Macky en colère noire contre Mimi et Cie

86
Probable invalidation liste de BBY : Macky en colère noire contre Mimi et Cie


Macky Sall ne serait pas content du travail de Mimi et compagnie dans le cadre des préparatifs des élections législatives. Les erreurs supposées commises par les mandataires de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) sur la liste proportionnelle de ladite coalition en vue des élections législatives du 31 juillet 2022, et qui risquent d’entraîner l’invalidation de cette liste, continuent d’alimenter les débats.

Dans certaines plateformes, les internautes s’en donnent à cœur joie, illustrant la situation par un cheval
(symbole de l’Apr), se renversant à terre, les quatre pattes en l’air. Pour le chef de file de la coalition
Benno Bokk Yakaar, Macky Sall, cet imbroglio politico-juridique n’a bien évidemment rien de comique.

C’est tout simplement un monde qui s’effondre à ses pieds alors que ses partisans croyaient pourtant à une probable invalidation de la liste départementale de Yewwi Askan Wi (YAW) à Dakar, pour cause de non-respect des termes de la parité. Selon le journal, Le Temoin, le patron de la coalition Benno Bokk Yaakaar, serait entré dans une colère noire le vendredi dernier.

D’après le journal, le vendredi dernier un peu tard dans la nuit, après la conférence presse organisée par la mouvance présidentielle et animée par la tête de liste nationale, Aminata Touré ses lieutenants, Macky Sall aurait passé un savon à l’ancienne présidente du Conseil économique, social et environnemental, au mandataire de BBY, Benoît Sambou, et au ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Antoine Félix Diome par chargé des élections. Même la Direction des élections n’aurait pas été épargnée par cette colère présidentielle.