Présidentielle 2024 : « qu’est-ce qui fait courir Ousmane Sonko ? »

311
Présidentielle 2024 : « qu’est-ce qui fait courir Ousmane Sonko ? »


« Qu’est-ce qui fait courir Ousmane Sonko ? », s’interroge Ansoumana Dione, président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM). D’après lui, à chaque fois, le leader de Pastef déclare avoir l’intention de vouloir travailler pour le bien des sénégalais.

« Avons-nous besoin d’être Président de la République pour se mettre au service des citoyens ? N’a-t-il pas vu toutes ces nombreuses personnes sacrifier leurs vies, dans différents secteurs d’activités, dans l’éducation ou le secteur de la santé, par exemple ? », demande Ansoumana Dione. Selon lui, Ousmane Sonko veut devenir Président de la République, que les citoyens le veuillent ou pas et cela est extrêmement dangereux.

« En 2019, Ousmane Sonko était bien candidat à l’élection présidentielle et les sénégalais ne l’ont pas élu malgré son fameux slogan « SONKO JOTNA ». En 2024, il doit se mettre à l’évidence que la fonction de Président de la République ne se décrète pas. En réalité, il appartient aux populations de choisir leur chef d’Etat et il ne s’agira jamais de vouloir s’imposer au pouvoir qu’on y arrive », déclare M. Dione.

Pour lui, en démocratie, seul le peuple souverain détient la possibilité d’élire la personne devant conduire leur destinée et il ne doit point l’ignorer. « Certes, pour Ousmane Sonko, rien ne peut l’empêcher de se présenter à l’élection présidentielle 2024, à part le Bon Dieu. Mais, il oublie de dire aussi qu’il appartient au Tout Puissant Seigneur de porter qui Il veut à la Magistrature suprême », ajoute-t-il.

« Après Léopold Sédar SENGHOR, Abdou DIOUF, Abdoulaye WADE et Macky SALL, le cinquième Président de la République du Sénégal est déjà choisi par ce Maître des Mondes et rien ne pourra l’empêcher d’accéder à ce pouvoir. Que Ousmane SONKO sache alors raison garder », poursuit Ansoumana Dione.