Présidentielle 2024 : Idrissa Seck collecte des fonds

Le parti Rewmi est sur les pas du parti Pastef de Ousmane Sonko qui avait fait preuve d’innovation, lors de la dernière élection présidentielle, pour financer sa campagne électorale. Selon L’AS, qui vend la mèche, Idrissa Seck prépare déjà activement la prochaine présidentielle.

D’ailleurs, les militants de Rewmi basés à l’étranger ont déjà l’esprit tourné vers le scrutin présidentiel prévu en 2024, Aussi, ils viennent de sonner la mobilisation générale en perspective de l’élection. En Espagne, ils ont lancé un concept dénommé «Rewmi Diaspora Stratégie» (RDS).