Présidentielle 2019 : Rapport final et recommandations de la Mission d’observation de l’UE.

La Mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE-UE) de la récente présidentielle sénégalaise, a, dans son rapport final, recommandé l’abandon du parrainage-citoyen, afin d’éviter d’éventuelles difficultés d’application politique et organisationnelle lors les élections locales prévues en décembre.

Cette recommandation, selon Elena Valenciano, chef de la mission, vient pour « bannir les procédures du parrainage-citoyen quant à son application lors des élections locales car, il pose des problèmes politiques et organisationnels sérieux même si, il faut le souligner, son application dans ces élections passées peut être justifiée. »

D’autres recommandations ont été aussi livrées par la mission, comme :

-permettre l’accès au fichier électoral à tout moment.

-renforcer les commissions de distribution des cartes CEDEAO/ ELECTEUR et assurer la traçabilité de la distribution.

– garantir la neutralité et l’efficacité du contrôle exercé par l’organe en charge de la supervision du processus électoral.

-garantir des conditions équitables de campagne entre les candidats et renforcer la transparence de financement politique.

-renforcer la transmission des observations notées aux procès-verbaux de résultats et permettre d’éventuels recomptes.

-garantir la neutralité et l’efficacité du contrôle exercé par l’organe en charge de supervision de tous les médias pendant la période électorale.

-garantir des conditions équitables de campagne entre candidats et renforcer la transparence des financements politiques.

-renforcer la transmission des observations notées aux procès-verbaux de resultats et permettre d’éventuels recomptes.

-garantir la neutralité et l’efficacité du contrôle exercé par l’organe en charge de la supervision de tous les médias pendant la période électorale.