Présenté officiellement, Youssouf Sabaly affiche ses ambitions avec le Real Bétis !

620

Arrivé hier lundi au Real Bétis en provenance de Bordeaux pour un contrat de 5 ans. Ce mardi matin, l’arrière droit sénégalais était officiellement présenté . Il affiche son ambition avec les vert et blanc.

Le Bétis Seville a procédé ce mardi à la présentation officielle de Youssouf Sabaly en tant que leur nouveau joueur pour les cinq prochaines saisons. Le Sénégalais de 28 ans arrive librement après avoir terminé son contrat avec les Girondins de Bordeaux.

«Je suis très heureux d’être dans ce grand club, très heureux. C’est un nouveau défi pour moi, une nouvelle culture. Tout cela me rend fier », a d’emblée déclaré Sabaly.

« Je me considère comme un footballeur technique, je peux contribuer défensivement et offensivement. Je viens avec l’expérience de plus de 200 matches en Ligue 1 », a ajouté le tout nouveau joueur de la Liga.

Interrogé sur les raisons qui l’ont poussé à choisir le Betis, Sabaly a expliqué que « les références venaient de personnes proches de moi, mais c’est lors d’une rencontre avec Antonio (Cordón) à Barcelone qu’il m’a convaincu de ce projet et j’ai décidé de signer pour cinq ans ».

Concernant ses défis et sa polyvalence, il commente que « le premier objectif est de m’adapter à l’arrière droit, mais j’ai cette polyvalence pour j***r aussi à gauche. Le premier défi est de s’adapter au groupe, d’aller étape par étape et à partir de là de donner le meilleur de moi-même », a-t-il arrangé.

Sabaly a également admis que : “Je n’ai pas encore parlé directement avec Pellegrini, mais ses félicitations me sont déjà parvenues par l’intermédiaire d’Antonio (Cordón).” En revanche, interrogé sur le derby et la rivalité avec Séville, il répond : « ça fait longtemps que je n’ai pas parlé à Koundé. Je suis discret et j’ai attendu que les choses soient officialisées. »

Quant à Fekir et à l’illusion de disputer cette année la Ligue Europa, il a déclaré : « Je ne le connais pas personnellement ; si on se faisait face quand il était à Lyon. En Ligue Europa on veut aller très loin, mais on va y aller étape par étape », a conclu Sabaly.