Poux, lentes… : Comment s’en débarrasser sans utiliser des insecticides

Ndèye Marianne, une fille de 17 ans, a perdu la vie à Saint-Louis, après avoir utilisé un produit destiné à tuer les poux. Ces petites bestioles voraces qui ont tendance à se reproduire rapidement ne sont pas faciles à éliminer. D’ailleurs, les poux résistent de plus en plus aux traitements, d’où l’utilisation, par certaines femmes, des insecticides, tel que le «souy balai». Des produits qui, non seulement ont tendance à agresser le cuir chevelu, mais sont également très dangereux.

Les insecticides sont toxiques

Selon le docteur Abdou Khadre Diop, pédiatre à la clinique Raby, «les insecticides sont des produits hautement toxiques qui peuvent entraîner des dégâts considérables sur la santé des enfants. Les composants de ces insecticides, en particulier les organophosphorés, organochlorés et pyréthoides, peuvent entraîner la mort, en cas de forte absorption, des troubles neurologiques, sensoriels et comportementaux.

Donc, il est fortement déconseillé d’utiliser les insecticides au contact de l’organisme de l’enfant». Il ajoute également que «la peau, surtout celle du cuir chevelu, est très sensible aux produits toxiques qui peuvent l’irriter et même causer des brûlures. Il s’y ajoute une fragilisation des cheveux qui peuvent se casser et chuter».

Prévention et soin des poux

La prévention repose essentiellement sur l’hygiène corporelle et celle des cheveux. Il faut «bien laver les enfants avec l’utilisation fréquente de shampoing pour les cheveux au moins chaque semaine», conseille le Dr Diop. Pour soigner les poux, il préconise «de faire une consultation pour obtenir une bonne prescription médicale. Le pou est un parasite. Donc, le traitement repose sur des antiparasitaires dirigés contre les poux et les lentes, disponibles dans les pharmacies». En dehors des produits pharmaceutiques, il y a également des moyens naturels de lutter contre les poux.

-Le peigne à poux

Il s’agit d’un peigne fin en prévention pour vérifier la chevelure de l’enfant, sans en abuser, car il peut casser les cheveux. Si l’enfant a déjà des poux, c’est le meilleur moyen naturel et économique de retirer les lentes. Au préalable, il faudra lui mouiller les cheveux et lui passer une serviette autour du cou. Le geste est à répéter jusqu’à la disparition des poux et des lentes.

-Oignon contre les poux

Ici, c’est le soufre âcre du jus de l’oignon qui va tuer les parasites. Pour un résultat optimal, il faut réaliser cette application 3 jours d’affilée. Pour cette méthode, il s’agira d’extraire le jus d’un oignon et de le mettre dans un bol. Ensuite, il faudra appliquer ce jus sur le cuir chevelu et masser doucement depuis les racines. Puis, laisser reposer 3 ou 4 heures. Il ne restera plus qu’à faire un bon shampoing pour retirer les poux morts des cheveux. Cependant, comme le précise le docteur Abdou Khadre Diop, c’est toujours mieux d’appliquer ces remèdes sur «prescription médicale».