Poutine propose de prolonger d’un an “sans condition” le traité de désarmement nucléaire New Start

Le président russe a souhaité vendredi le prolongement d’un an du traité de désarmement nucléaire russo-américain New Start, trois jours après une offre des États-Unis de prolonger cet accord qui expire début 2021.
« J’ai une proposition, à savoir de prolonger l’accord actuel sans condition pendant au moins un an afin d’avoir la possibilité de mener des négociations nourries sur tous les paramètres », a indiqué Vladimir Poutine, lors d’une réunion de son Conseil de Sécurité.